Pourquoi affronter votre maladie seul ?

Les bienfaits de la communication dans la prise en charge

Même si votre psoriasis est une affaire très personnelle, vous pouvez juger utile d'en parler à vos amis, à votre famille et à vos collègues. Rappelez-vous: vous ne devez pas avoir l'impression de devoir gérer seul votre maladie. Et vous pourriez être surpris par les bienfaits potentiels de la communication.

Et s'il peut s'avérer difficile d'aborder le sujet, en parler avec vos proches peut vous aider à mieux gérer la maladie. Dissimuler votre psoriasis est fatigant sur le plan émotionnel et cela peut même finir par accentuer vos inquiétudes.

De même, tenter de dissimuler votre psoriasis en couvrant votre peau peut limiter son exposition à la lumière du soleil. Or, à petites doses, les rayons du soleil peuvent être bénéfiques pour votre maladie.

Expliquer votre maladie aux personnes qui vous entourent

Essayez de vous concentrer sur les avantages de communiquer à propos de votre psoriasis. Communiquer au sujet de votre maladie: un parti pris grâce auquel vous développerez votre réseau de soutien.

Même si vos amis et vos collègues ne comprendront pas tout à fait ce que vous endurez, ils seront en mesure de vous offrir un soutien émotionnel. Vous découvrirez peut-être que d'autres personnes souffrent de cette maladie. Des personnes avec lesquelles vous pourrez vous soutenir mutuellement et qui viendront grossir votre réseau de personnes de confiance.

S'il peut s'avérer difficile d'aborder le sujet, en parler avec vos proches peut vous aider à mieux gérer la maladie



Vous n'avez pas à avoir honte

Solliciter l'aide de vos proches peut s'avérer décisif dans votre prise en charge de la maladie. N'oubliez pas: s'il est toujours délicat d'évoquer la maladie, vous n'avez aucune raison de vous sentir honteux.

En expliquant votre maladie, vous permettez aux autres de mieux la comprendre. Et ces personnes seront plus à même de vous apporter leur soutien. Le psoriasis est une maladie courante. Il y a donc de grandes chances que vos proches en aient déjà entendu parler ou qu'ils connaissent des personnes qui en souffrent.

Vous voulez en savoir plus?