Paraître et se sentir à l'aise

Gérer les sentiments de gêne et d'embarras

Vous n'êtes pas le seul à avoir honte de votre psoriasis. Pourtant, comme toute autre maladie, souffrir de psoriasis n'a rien de honteux. Néanmoins, il est fréquent de se sentir honteux ou gêné. En effet, dans le cadre d'une enquête récente, 73 % des personnes atteintes de psoriasis se sont dites gênées par leur maladie.

S'il est tout à fait normal que vous vous sentiez gêné par votre psoriasis, il est important de gérer ces sentiments afin qu'ils ne constituent pas un obstacle à votre traitement, ni à votre vie en general



Il peut être difficile de vivre avec le psoriasis

Vous ne devez pas sous-estimer l'impact émotionnel d'une maladie cutanée chronique. Si vous vous inquiétez de l'aspect de votre peau, cela peut vous empêcher de vous exprimer au travail, de fréquenter d'autres personnes, de vous faire de nouveaux amis et d'avoir des relations intimes. Si vous vous sentez quelque peu honteux vis-à-vis de votre psoriasis, vous aurez tendance à essayer de le dissimuler, ce qui peut s'avérer épuisant sur le plan émotionnel.

Vous devez également tenir compte d'éléments importants pour votre santé. Si vous couvrez toujours votre peau avec de longues manches, des pantalons et des écharpes, non seulement vous risquez d'avoir trop chaud l'été, mais votre peau sera également moins exposée à la lumière du soleil. Or, cette dernière peut être bénéfique pour votre psoriasis, à condition d'éviter les coups de soleil et de protéger votre peau à l'aide d'un écran total.

La confiance en soi, un atout indéniable

S'il est tout à fait normal que vous vous sentiez gêné par votre psoriasis, il est important de gérer ces sentiments afin qu'ils ne constituent pas un obstacle à votre traitement, ni à votre vie en général. Si éviter les situations anxiogènes semble être une stratégie raisonnable, les bienfaits peuvent être de courte durée. Plutôt que de vous apaiser, le soin que vous mettez à éviter ces situations peut accentuer vos inquiétudes et vos angoisses.

Si vous sentez que vous ne parvenez pas à gérer vos angoisses et votre sentiment de honte, vous devez penser à consulter votre médecin, qui sera en mesure de vous aider ou de vous adresser à un spécialiste.

Vous voulez en savoir plus?