Maintenir l'environnement professionnel dans la boucle

Comment en parler au travail

Le psoriasis a un impact sur la vie professionnelle de nombreuses personnes. Outre le stress relatif à votre poste lui-même, vous devez peut-être composer avec la curiosité de vos collègues à propos de vos plaques cutanées.

Des problèmes d'ordre émotionnel ou de graves poussées du psoriasis peuvent également vous amener à vous absenter de votre travail. Il est donc important d'anticiper les problèmes potentiels et d'informer vos collègues de votre maladie.

Dois-je informer mes collègues et mes responsables de mon psoriasis?

C'est une décision personnelle. Elle dépend de la gravité de votre psoriasis et de son impact sur vos collègues et votre travail. Même si cela est loin d'être facile, si vous informez vos collègues au sujet de votre psoriasis, vous constaterez davantage de soutien de leur part.

Agréablement surprises, la plupart des personnes atteintes de la maladie font état de réactions positives de la part de leurs collègues. Et en expliquant votre maladie à vos collègues, vous battrez en brèche tous les préjugés et a priori éventuels. Et vous aiderez ainsi indirectement d'autres personnes souffrant de la maladie que vos collègues pourraient être amenés à rencontrer.

Par qui commencer?

Première étape: aborder le sujet avec votre supérieur hiérarchique immédiat. Vous pouvez ensuite expliquer votre maladie aux collègues les plus susceptibles d'être concernés par vos plaques, vos absences, etc.

Une fois votre décision prise, réfléchissez à ce que vous souhaitez (et ne souhaitez pas) divulguer. De façon générale, il est préférable d'utiliser des mots simples. Insistez sur les points suivants: vous gérez la maladie, elle n'est pas contagieuse et elle n'a aucun impact sur votre investissement dans votre travail.

Même si cela est loin d'être facile, si vous informez vos collègues au sujet de votre psoriasis, vous constaterez davantage de soutien de leur part



Comment aborder le psoriasis avec mon employeur?

Pour ce qui est de votre employeur, il est préférable de demander un entretien privé à un moment où aucun d'entre vous n'est sous pression. Notez ce que vous souhaitez divulguer. Ce n'est pas nécessaire de donner trop de détails si vous ne le souhaitez pas.

Votre employeur souhaitera savoir si votre maladie a un impact sur votre capacité de travail. Décrivez la façon dont votre psoriasis peut influer sur votre vie professionnelle, ainsi que le soutien dont vous auriez besoin, par exemple, si vous avez régulièrement besoin de quelques heures pour vous rendre à des rendez-vous médicaux.

Comment l'évoquer avec mes collègues?

Si vous souhaitez que vos collègues soient au courant de votre maladie ou si vous jugez utile ou bénéfique d'en parler à quelqu'un, choisissez un moment opportun pour leur expliquer les causes, les symptômes et le traitement du psoriasis. Faites en sorte que votre explication soit aussi simple et directe que possible. Cela leur permettra de mieux comprendre la maladie et vous permettra de vous sentir plus à l'aise.

Quels sont les avantages d'expliquer le psoriasis au travail?

Le travail comporte son lot de stress. Inutile d'en rajouter en essayant de dissimuler votre psoriasis. Si vous en parlez à vos collègues, vous vous sentirez certainement plus à l'aise lorsque vous devrez dévoiler votre peau au travail. Vous serez ainsi en mesure de porter des vêtements adaptés à la météo, comme des t-shirts à manches courtes l'été, plutôt que de devoir supporter la chaleur avec des vêtements recouvrant vos lésions.

En outre, si vos collègues sont informés au sujet de votre psoriasis, vous pourrez davantage solliciter leur aide. Ce sera par exemple le cas si vous devez effectuer une tâche urgente alors que vous devez quitter votre bureau quelques heures pour vous rendre à un rendez-vous médical, ou si vous souhaitez que quelqu'un vous remplace au cours d'une réunion en raison de démangeaisons intenses qui vous empêchent de vous concentrer.

Et si je ne souhaite pas aborder ouvertement ma maladie au travai?

Vous avez tout à fait le droit de taire votre maladie. Toutefois, certaines personnes se sentent moins angoissées et plus détendues une fois qu'elles ont expliqué leur psoriasis.

Vous pouvez également vous demander si le fait de garder votre maladie secrète peut accroître vos angoisses et votre stress. Cela peut également valoir la peine de réfléchir à l'avantage, aussi bien au travail qu'en général, de bénéficier du soutien de vos collègues.

Vous voulez en savoir plus?