Restez positif vis-à-vis de votre traitement

Examiner les bienfaits

Malgré votre attitude positive, votre maladie peut parfois générer stress, isolement et agacement. Autant de sentiments négatifs qui peuvent compliquer votre observance du traitement.

Gérer les effets secondaires

Si vous présentez des effets secondaires, quelle que soit leur intensité, vous devez vous demander si votre traitement en vaut vraiment la peine. Dès lors, comment prendre la décision la plus adaptée ?

Essayez de mettre en balance les éventuels avantages de votre traitement et les inconvénients. De nombreuses personnes pensent que la perspective de soulager leurs symptômes en vaut la peine.



Consignez vos symptômes

Pour évaluer les bienfaits de votre traitement de façon objective, essayez de repérer et de consigner tout changement, même minime, de l'apparence de votre peau et de la sensation au toucher. Tenir un carnet de vos symptômes ou même prendre des photographies de vos plaques peut vous permettre de constater des améliorations qui vous auraient sinon échappé.

Limiter les désagréments

Vous pouvez également rechercher des moyens de limiter les désagréments. Certains traitements sont plus faciles à gérer que d'autres, et vous pourrez voir avec votre médecin s'il existe des options alternatives susceptibles de limiter les désagréments.

Par exemple, si vous êtes ennuyé par la nature salissante de votre traitement topique, vous pourrez demander une nouvelle formule plus facile à appliquer et pas aussi salissante. Autre stratégie efficace : instaurer une routine autour de l'application de votre traitement. Vous pouvez par exemple réserver du temps à son absorption avant de vous habiller. Si vous avez de nombreuses plaques à traiter, vous pouvez vous allonger sur une vieille serviette ou un vieux drap pour vous épargner des tâches de ménage supplémentaires.

Pour ce qui est du traitement de votre psoriasis, vous voudrez peut-être adopter la même approche. Essayez de mettre en balance les éventuels avantages de votre traitement et les inconvénients. Si vous concluez que votre traitement actuel ne vaut pas les inconvénients rencontrés, vous devez consulter votre médecin pour savoir s'il existe des alternatives.

Vous voulez en savoir plus?